Deux radars "pédagogiques" ont été installés à chaque bout du village. J'ai toujours eu un sérieux doute quand à la fonction pédagogique de ce type de dispositif.
Les automobilistes respectueux des limitations de vitesse continueront de respecter les 50 km/h en lisant leur tachymètre et ne seront pas concernés par ce panneau lumineux qui finalement ne peux que détourner leur attention de la route.
Les abrutis qui traversent le village à 90 km/h absolument conscients de leur conduite, ils ont le même tachymètre dans leurs bagnoles que les autres, ne se sentiront pas concernés car sûr de la maitrise incontestable de leur bolide en toutes circonstances. Au pire, les plus inconscients (pour ne pas écrire "les plus tarés") utiliseront le dispositif comme un moyen d'amélioration de leur record de vitesse de passage.
Alors finalement à quel public s'adresse ce type d'appareillage : A l'automobiliste consciencieux victime d'un instant d'inattention ou à celui dont le compteur de vitesse est hors d'usage ? A vous de juger.